FoyerPortraits-Khady-HR©hanninen-4659.jp

NOUS ESPÉRONS QUE TRÈS BIENTÔT, TOUTES LES FEMMES DE TAMBACOUNDA POURRONT FAIRE FACE À UN OBSTACLE ESSENTIEL À LA BONNE POURSUITE DE LEUR SCOLARITÉ.

 
unnamed-2.jpg
 

À Tambacounda, les filles doivent faire face à de nombreux obstacles pour poursuivre leur scolarité : un mariage précoce, une maternité, l’hostilité de leur famille…

Mais la plupart d’entre elles doivent aussi se confronter à un problème d’une toute autre nature, un problème que l’on ne retrouve pas dans les pays développés : le manque de serviettes hygiéniques durant leurs périodes de menstruations.

PAS D’ÉCOLE PENDANT LES PÉRIODES DE RÈGLES

Beaucoup de jeunes femmes n’ont pas accès aux produits hygiéniques, en conséquence elles ne se rendent pas à l’école pendant leurs périodes de règles.
Ces absences répétitives nuisent à leur scolarité et à l’obtention des diplômes qui leur permettraient de poursuivre leurs études dans le secondaire.
Certaines filles fabriquent leurs propres serviettes à base de matériaux qu’elles ont sous la main, comme des vieux vêtements, de la mousse de matelas ou bien encore des feuilles ; cependant rien de tout cela n’est hygiénique.

FoyerPortraits-Aminata-HR©hanninen-CF002
FoyerPortraits-Daba-HR©hanninen-CF002983

UNE SOURCE D’EMPLOIS POUR LES FILLES QUI N’ONT PAS LA POSSIBILITÉ DE PASSER LES EXAMENS.

Certaines jeunes femmes ont décidé de prendre cette situation en main et fabriquent depuis quelques mois leurs propres serviettes réutilisables. En produisant et en vendant ces serviettes hygiéniques à des organisations locales et des écoles, elles espèrent faire de cette opération une véritable entreprise.
Le Foyer participe au développement de ce dispositif concret, qui de plus sera une source d’emplois pour les filles n’ayant pas la possibilité de poursuivre leurs études. Une entreprise qui transformera la vie des jeunes femmes du Foyer et de Tambacounda!

 

Le Foyer n'est pas encore en mesure de payer les femmes qui oeuvrent à la production de ces serviettes hygiéniques. A l’heure actuelle, tout se fait bénévolement. Mais pour pouvoir développer le projet et créer un vraie entreprise, le Foyer souhaite les rémunérer. Cela augmentera le niveau d’engagement et la production. Le but est de developper une entreprise capable de rendre les filles autonomes, indépendantes et aptes à choisir leur propre futur.

FoyerPortraits-Coumba-HR©hanninen-CF0028
 
Salymata Faye Ndao (1).jpg
 

Les jeunes femmes à l’initiative du projet ont embauché un tailleur et trois stagiaires des villages voisins. Deux fois par semaine, ils viennent au Foyer pour apprendre aux filles à réaliser des serviettes hygiéniques. Leur intervention est nécessaire sur une période de 6 mois afin de leur apprendre les bons gestes. Après cette période, les filles travailleront de manière autonome.


L'ONG Le Korsa a déjà fait don de machines à coudre, en nombre suffisant pour permettre de démarrer la production, ainsi que de séances de couture avec Mary Consolata Namagambe, fondatrice de la société ougandaise de serviettes hygiéniques She for She. 


Maintenant que les filles ont eu le temps de se familiariser avec le travail et ont commencé à fabriquer des serviettes, elles en voient tout le potentiel et sont déterminées à créer leur propre entreprise, pour à la fois fournir à toutes les femmes de Tambacounda des dispositifs sanitaires sains et confortables, mais aussi aider les filles du Foyer qui n’ont aucun moyen. De plus, l'entreprise va embaucher les filles ayant échoué à leurs examens à plusieurs reprises, leur évitant ainsi d’être renvoyées dans leurs villages. 


Pour y parvenir, les jeunes femmes n’ont besoin que d’une seule chose : un financement afin d’assurer les 6 premiers mois du projet.

 

Les serviettes hygiéniques sont réutilisables et conçues pour offrir un haut niveau de protection et de confort aux femmes et aux filles.

Elles sont fabriquées de textiles et offrent une protection efficace pendant plus de 12 mois. Ce qui en fait une solution économique et écologique.


Elles se composent de coussinets absorbants et résistants aux fuites, ainsi que d'ailettes à fixer sous les sous-vêtements.

Après utilisation, la serviette se plie facilement pour pouvoir être stockée avant le lavage. Les serviettes hygiéniques sont absorbantes, naturelles, sèchent très rapidement et restent douces après avoir été lavées et séchées à l'air.

Elles sont solides et durables.


Les serviettes sont vendues par lot de 3.

IMG_9874.JPG
 

ACHETEZ DES SERVIETTES HYGIÉNIQUES

ACHETER DES SERVIETTES HYGIÉNIQUES

Pour un montant de 2500 cfa par lot de 3. Envoyez-nous un email pour commander.

PLUS D'INFORMATION

Envoyez-nous un email pour avoir plus d'information.

FAIRE UN DON

Soutenez les jeunes femmes dans leur projet pour un montant de €20.

 

SUTURA

Le Foyer des jeunes filles à Tambacounda, Sénégal
en partenariat avec Les Amis du Korsa.
Photos par Giovanni Hänninen.

Pour toutes questions n'hésitez pas à nous envoyer un e-mail:

FoyerPortraits-Clarisse-HR©hanninen-CF00
 
Screen Shot 2019-03-20 at 17.53.55.png

        MERCI 

This is your Image Description paragraph. It’s a great place to add a description of the image displayed in this section, and a few more words about your business, your site or what you do. Use a friendly and conversational tone to engage as many users as possible!

 
 
  • Facebook
  • Instagram

2020 Les amis du Korsa.
Photos : ©Giovanni Hänninen / The Josef and Anni Albers Foundation